Change Onlus

Situation Covid 19 à Madagascar le 21 JuilIet 2020

La présence du virus COVID19 à Madagascar remonte désormais à plus de 5 mois


Au départ, il semblait que la contamination se propageait très lentement et surtout que la forme grippale n'était pas aussi mortelle qu'en Europe. En effet, pendant les 3/4 premiers mois, le nombre d'infections et le pourcentage de décès semblaient contenus également grâce aux mesures de prévention drastiques adoptées par le gouvernement. Malheureusement, avec l'arrivée de la saison froide, l'infection s'est propagée et le pourcentage de décès a augmenté même si l'épidémie ne semble pas avoir la virulence que nous avons constaté jusqu’ici

tabella riassuntiva situazione Covid 19 Madagascar

Le tableau ci-joint est le plus récent et montre une augmentation exponentielle des infections ces derniers jours. Bien que le taux de mortalité se situe toujours dans des limites non alarmantes, le gouvernement a décidé de maintenir des mesures de confinement drastiques
La capitale Antananarivo (où 80% des infections ont été enregistrées) a été fermée et encore aujourd'hui un couvre-feu est en vigueur de 13 à 05 heures du matin. Le transport est interdit et personne ne peut quitter la capitale. Les taxis sont arrêtés et les camions transportant de la nourriture et des produits de première nécessité disposent de permis spéciaux pour circuler

La région d'Itasy a également enregistré des contaminations, notamment dans les communes autour d'Ampefy. Sur les trois cas suspects identifiés par nos médecins, un seul a été testé positif, mais cela a suffi à déclencher la panique dans la population et surtout chez nos «voisins» qui ont peur des malades qui se rendent auprès de notre Centre. Aussi pour cette raison, nous avons pris toutes les précautions et à l'entrée du Centre, nous effectuons un «triage» pour exclure l'accès d'éventuels cas positifs de Covid parmi d'autres patients.

infermiere con i didpositivi di protezione individuale

Nous attendons toujours le "feu vert" pour que notre chef de projet, le Dr Francesco Pincini, qui a courageusement donné sa disponibilité pour gérer l'urgence, puisse quitter l'Italie pour se rendre à Ampefy. Malheureusement, les vols réguliers n'ont pas encore été rétablis entre Madagascar et d’autres pays, à part ceux pour l'évacuation de la population. Nous espérons que, grâce également à l'intervention et à l’appui de notre Consul, le Dr Michele Franchi, nous pourrons débloquer la situation en permettant également à Francesco d'apporter des fournitures médicales, des médicaments et des tests immunologiques pour le diagnostic sérologique
En plus des matériaux de protection, des kits sérologiques, des thermomètres infrarouges et des médicaments, nous avons également acheté un nouveau concentrateur d'oxygène qui a été chargé sur le conteneur qui partira pour Madagascar dans quelques jours avec d'autres matériaux qui seront utilisés pour les nouvelles constructions qui sont sur le point d'être achevées.
Ces facteurs ont été la cause d’une autre dépense extraordinaire que nous espérons pouvoir amortir grâce à la générosité de vous tous

 

Un accueil chaleureux

Paolo

retour aux nouvelies